Moldavie, Italie, Arménie : l’alternative au globalisme s’organise autour du livre : “Soros et la société ouverte

15:32, 20 februarie 2020 | Actual | 322 vizualizări | Nu există niciun comentariu Autor:

Samedi 29 février, à Chisinau, aura lieu le lancement de l’édition roumaine du livre de l’auteur français Pierre-Antoine Plaquevent : Soros et la société ouverte, métapolitique du globalisme. Une présentation qui sera aussi l’occasion de dessiner les contours d’un front populaire international anti-Soros. L’évènement, de portée européenne, vera ainsi la participation de membres du mouvement arménien “Veto“. Des personnes de la société civile à l’origine des principales initiatives anti-Soros et des protestations publiques contre l’agenda de l’Open Society et de ses relais en Arménie. Une conférence qui coïncide aussi avec le lancement de la version italienne du livre ce mois-ci.

Selon les organisateurs, le livre de P-A Plaquevent met en lumière un certain nombre d’éléments essentiels, à savoir :

Le millénarisme politique de Soros et de l’hyper-classe mondiale exposé en détail ainsi que les méthodes et l’origine philosophique de son projet de transformation totalitaire de l’humanité contemporaine.

La manière dont ce champion des requins du capitalisme spéculatif a réussi à accumuler des richesses astronomiques qui lui permettent d’agir comme « un chef d’État sans État » selon ses propres mots.

Comment l’obsession de détruire les identités collectives – religieuses, nationales, sexuelles – est-elle devenue un plan d’action d’ampleur internationale.

Comment les tentacules de ce projet mondial parviennent-elles à englober des pays et des continents, à parasiter et corrompre des organisations internationales telles que l’ONU, l’UE, la Cour européenne des droits de l’homme etc.

Le lancement de ce livre, organisé par l’Université Populaire de Moldavie, sera modéré par Iurie Roșca, organisateur du forum international de Chisinau. L’événement fait partie d’une série de réunions publiques qui se concentreront sur des questions d’actualité de nature spirituelle, politique, économique ou culturelle et qui visent à surmonter les interprétations simplistes à leur sujet. Surmonter l’inertie de la pensée, se débarrasser des dogmes du «politiquement correct», retrouver une perspective organique sur la réalité, orientée vers une définition correcte et la défense de nos intérêts nationaux.

Ceux qui souhaitent participer à l’événement sont attendus à l’adresse Chisinau, rue A. Corobceanu, 17, à partir de 12h00.

Sur le mouvement anti-soros arménien Véto : https://veto.am/en

La version italienne de Soros et la société ouverte, métapolitique du globalisme :