Le gouvernement britannique envisage de frapper aux portes des opposants au vaccin

22:50, 13 februarie 2021 | Actual | 105 vizualizări | Nu există niciun comentariu Autor:

Par Steve Watson de “Summit News”.

Selon un rapport, le gouvernement britannique envisage de dépêcher du personnel du conseil de la santé pour frapper aux portes de ceux qui ont refusé de se faire vacciner contre le Coronavirus, afin de contraindre ces opposants à se faire vacciner.

Le journal “Metro” de Londres rapporte que le ministre des vaccins, Nadhim Zahawi, a déclaré aux députés qu’il voulait identifier “individuellement” les personnes à qui le vaccin avait été proposé mais qui l’avaient refusé.

Le rapport indique que ce plan est né de la crainte qu’une grande partie de la population ne devienne “sceptique” à l’égard du vaccin.

Zahawi a déclaré que le rôle du personnel du conseil de la santé serait de déterminer pourquoi les gens refusent le vaccin et ensuite de “voir ce qui pourrait les convaincre” de changer d’avis.

Zahawi a refusé de préciser la méthode utilisée par le gouvernement pour connaître les personnes qui n’ont pas été vaccinées, mais a admis, lors d’une apparition à la radio de la BBC, que tous ceux qui avaient reçu le vaccin avaient été inscrits dans un registre national de vaccination.

“Nous allons impérativement examiner la manière d’aborder la question des taux de refus”, a déclaré Zahawi.

Alors que Zahawi se vantait d’un taux de vaccination élevé chez les Britanniques, il est apparu qu’environ 20 % des travailleurs sociaux avaient refusé de se faire vacciner.

En décembre, un sondage avait révélé qu’environ un tiers des personnes au Royaume-Uni ne voulaient pas se faire vacciner.

L’idée que des fonctionnaires puissent frapper aux portes des opposants au vaccin fait craindre que le gouvernement britannique ne tienne une base de données sur les sceptiques à l’égard des vaccins.

Un dispositif similaire a été mis en place en Espagne.

Avec les “Passeports vaccinaux” qui se profilent, une base de données des non-vaccinés pourrait permettre au gouvernement de vérifier à qui il délivre ces “laissez-passer pour la liberté” et de s’assurer que seuls les vaccinés seront autorisés à réintégrer la société.

Traduction Shinning pour planetes360

Source: https://planetes360.fr