Effondrement imminent : comment affronter un blackout électrique et numérique global

12:53, 17 octombrie 2021 | Actual | 853 vizualizări | Nu există niciun comentariu Autor:

Les signes d’un prochain blackout électrique et numérique géant s’accumulent. Nous avons déjà alerté à de multiples reprises sur Strategika qu’une telle option est envisagée par les instances les plus influentes de la gouvernance mondiale. Voir entre autres ici et ici. Cyberattaque géante, blackout électrique ou perturbation grave des chaines d’approvisionnement alimentaire : provoquées ou involontaires, de telles ruptures semblent inévitables dans un horizon très proche. Nous traduisons et publions ici une publication de l’armée autrichienne qui appelle la population à s’équiper et se préparer pour affronter une panne d’électricité géante à l’échelle européenne.

Nous conseillons aussi vivement à nos lecteurs d’utiliser dès à présent les moments collectifs comme les manifestations ou les rencontres anti-pass afin de tisser des contacts avec des gens aptes à tisser avec vous un réseau d’entraide local en cas de coup dur si vous êtes isolés. Privilégiez les gens sérieux ou avec des familles. Evitez les profils instables. En cas d’évènement hors-norme il vous faudra “inclure” et “exclure” afin de survivre avec vos proches. Souvenez-vous de la fable de la cigale et la fourmi.

La rédaction de Strategika.

Guide des précautions à prendre en cas de panne d’électricité, d’infrastructure ou de rupture d’approvisionnement à l’échelle européenne.

Fournitures importantes en cas de panne de courant

Avez-vous un plan “B” ?

Le plan “B” signifie “blackout”. Il s’agit d’une panne prolongée d’électricité, d’infrastructure et d’approvisionnement à l’échelle européenne, où soudain plus rien ne fonctionne ! Beaucoup de gens ne le réalisent mais nos vies sont massivement dépendantes d’une alimentation électrique optimale. Cela est encore plus vrai dans les zones urbaines que dans les zones rurales.

Les experts prévoient un black-out dans les cinq prochaines années.

Comment reconnaître un black-out ?

  • Vérifiez votre propre alimentation électrique (interrupteur FI dans la boîte à fusibles).
  • Vérifier mon environnement proche (lumières des voisins, éclairage des rues).
  • Vérifier la disponibilité des autres personnes (téléphone portable, ligne fixe, internet)
  • Consultez la chaine radio sur la circulation routière, pour savoir si les tunnels doivent être fermés.

Combien de temps attendre ?

Il faudra probablement attendre au moins un jour avant que le courant ne soit à nouveau disponible partout en Autriche. Pour l’ensemble de l’Europe, on prévoit environ une semaine. Mais ce n’est pas tout. Il faudra encore plusieurs jours avant que les téléphones mobiles, les lignes fixes et l’internet ne fonctionnent à nouveau. Ce n’est qu’alors que l’approvisionnement en biens essentiels pourra être largement rétabli(NDT : rappelons à titre d’exemple qu’une ville française comme Nice ne dispose que de deux jours d’autonomie alimentaire en cas de fermeture de ses accès routiers, train, avion etc.)

La chose la plus importante est de rester calme. Agissez de manière réfléchie et planifiée !

Qu’est-ce qui ne fonctionne plus ?

Toutes les infrastructures en réseau dépendant de l’alimentation électrique, telles que :

  • Téléphones, téléphones portables, internet, distributeurs automatiques de billets, systèmes de paiement
  • Stations-service, feux de circulation, tunnels
  • Trafic ferroviaire, nombreux systèmes de transport public, ascenseurs, monte-charges, palans

Cela signifie également que l’approvisionnement en nourriture, en articles d’hygiène ou en médicaments est interrompu. Dans certains cas, il faut également s’attendre à des problèmes d’approvisionnement en eau et d’évacuation des eaux usées. Dans les foyers, l’éclairage, les réfrigérateurs et la plupart des systèmes de chauffage sont affectés. Les appels d’urgence ne peuvent plus être passés.

Qu’est-ce qui fonctionne encore ?

Seulement ce que vous avez préparé et ce qui est réellement disponible ! Une aide extérieure n’est plus possible. Les achats ne fonctionnent plus non plus, car les systèmes techniques sont défaillants et la logistique s’effondre.

Qu’est-ce qui pourrait donc être utile et utile ?

  • Radio avec piles (radio de voiture !)
  • Lampes de poche ou lampes frontales (avec suffisamment de piles de rechange)
  • Bougies, allumeurs, extincteurs et détecteurs de monoxyde de carbone.
  • Eau (2 litres par personne et par jour ; 3-5 jours), boissons, thé, café
  • Nourriture durable pour 2 semaines (nouilles, riz, conserves…)
  • Médicaments essentiels pour 2 semaines, trousse de premiers soins
  • Articles d’hygiène, sacs poubelle, rubans adhésifs, serre-câbles
  • Cuisinière à gaz, gril, pâte à combustible
  • Argent liquide en petits billets et pièces
  • Sacs de couchage, couvertures, vêtements chauds
  • Jeux, bloc-notes, stylos
  • La voiture en état de marche (batterie etc) avec plein d’essence

(NDT : nous aurions ajouté :

  • boîte à outils
  • arme légale de défense du domicile
  • talkies walkies moyenne ou longue portée pour communiquer avec vos proches en cas de besoin
  • réserve de carburant pour rejoindre un autre lieu si besoin vitalIci quelques règles de base pour stockage de carburant.)

Pensez à ce dont vous avez besoin pour vous en sortir pendant quinze jours. Quels sont les besoins particuliers de votre foyer (enfants en bas âge, animaux domestiques, soins, etc.) ? Il est également important d’utiliser rapidement les produits réfrigérés afin qu’ils ne se détériorent pas.

Planifiez cette période de blackout comme vous le feriez pour des vacances en camping de quinze jours dans votre propre maison !

Que dois-je faire immédiatement ?

Avec la famille et les amis, réfléchissez aux problèmes qui se posent et aux solutions possibles à préparer.

En voici quelques exemples :

  • Assurez-vous d’avoir suffisamment de provisions pour 2 semaines
  • Suivre un cours de premiers secours
  • Convenez d’un lieu de rencontre où vous vous retrouverez si aucun moyen de communication ne fonctionne plus (par exemple avec les enfants qui sont à l’école ou ailleurs hors de la maison) – (NDT : lieu de culte par exemple)
  • Faites équipe avec vos voisins et partagez certaines ressources ou cherchez les personnes qui ont besoin d’aide.

Que se passe-t-il après une panne d’électricité ?

Personne ne sait exactement ce qui se passera à la suite d’une panne de courant géante. Ce qui est certain, en revanche, c’est que nous ne retrouverons pas si vite notre “quotidien” habituel. Il faut donc s’y préparer.

Ce qui est important, c’est que nous ne pouvons surmonter une telle crise qu’ensemble et qu’il dépend de chacun d’entre nous de maîtriser les graves conséquences d’un black-out.

Cela commence par des mesures de précaution et se poursuit par l’entraide en cas de crise. Une auto-organisation dans le quartier et dans la communauté est alors nécessaire !

(NDT : nous conseillons vivement à nos lecteurs d’utiliser dès à présent les moments collectifs comme les manifestations ou les rencontres anti-pass afin de tisser des contacts avec des gens aptes à tisser avec vous un réseau d’entraide local en cas de coup dur si vous êtes isolés. Privilégiez les gens sérieux ou avec des familles. Evitez les profils instables. En cas d’évènement hors-norme il vous faudra “inclure” et “exclure” afin de survivre avec vos proches. Souvenez-vous de la fable de la cigale et la fourmi.)

Source: https://strategika.fr