Iurie Rosca, la dissidence sous pression

18:28, 3 iunie 2018 | Actual | 720 vizualizări | Nu există niciun comentariu | Autor:

Chers amis,

J’ai de mauvaises nouvelles. Je risque d’aller en prison pour au moins 7 ans, du fait de mon activité politique bien sûr. Une affaire pénale a été ouverte le 21 mars 2017 avec pour prétexte, un trafic d’influence. Le 28 février, ma maison a fait l’objet d’une fouille. Les agents ont ramassé tout l’argent, téléphone portable, ordinateur portable, manuscrits, etc. L’affaire est traitée par le bureau du Procureur anticorruption, un groupe de 15 procureurs et enquêteurs a été formé. Pendant un an, j’ai été suivi par les services de renseignement intérieur, et mon téléphone a été mis sur écoute. Le procureur a décidé de m’interdire de quitter le pays pour toute cette période à partir du 28 février.

Le procureur a également décidé de fermer la maison où je vivais temporairement, et qui sert de lieu de vie et de travail pour un certain nombre de mes collègues. Bien que la propriété appartienne à une fondation, elle est aujourd’hui confisquée et destinée à la vente aux enchères. Donc, le régime espère non seulement me priver de la liberté en m’envoyant en prison mais aussi détruire toute capacité de notre groupe d’avoir les moyens de continuer à mener des activités journalistiques et éditoriales.

Le mercredi 30 mai, à 14h00, le procureur me présentera l’accusation officielle, et l’affaire sera transmise au tribunal.

Bien sûr, cette opération est inventée afin de me neutraliser alors que je suis l’un des plus grands critiques du régime. Le pouvoir en Moldavie a été usurpé, le pays est sous contrôle des oligarques. C’est pourquoi il est impossible d’espérer être jugé selon la loi. Et parce que moi et mon équipe sommes bien connus comme les critiques les plus radicaux de la politique occidentale et que les Américains et l’establishment européen sont les sponsors et les véritables dirigeants de mon pays, il semble très difficile d’échapper à l’emprisonnement.

C’est pourquoi j’ai besoin de votre aide. Notre équipe internationale doit mobiliser les dirigeants politiques et les activistes civiques, les médias, etc. afin d’organiser autant de protestations, de pétitions et d’articles que possible. Peut-être que de cette façon nous pouvons empêcher les personnes qui contrôlent le pouvoir de renoncer à cet abus.

Tous les articles ou documents doivent être envoyés à mon adresse e-mail roscaiurieppcd@gmail.com.

Je voudrais vous rappeler que je suis depuis plus de 20 ans un leader politique, 4 fois député (1994-2009). Je suis aussi journaliste, auteur de plusieurs livres, traducteur et éditeur. Je coordonne les sites www.flux.md et www.altermedia.md. J’anime aussi un projet académique et éditorial People’s University. Je suis conservateur, orthodoxe et traditionaliste.

Merci beaucoup pour votre aide.
Dieu vous bénisse!

Iurie Rosca

Note du Saker Francophone

Même si nous essayons de rester en dehors des débats personnels pour nous concentrer sur les idées, nous vous proposons de prendre connaissance de la situation de Iurie Rosca en Moldavie. Il est l’organisateur du récent Colloque de Chisinau dont vous avez pu lire les textes des différents discours fin 2017. Au delà de sa situation personnelle, devenue inquiétante, son exemple montre les durcissements étatiques en cours à travers toute l’Europe pour faire taire toute voix dissidente.

La Moldavie n’est pas n’importe quel pays. Il est, de par sa situation géographique et culturelle, à la frontière des mondes catholique et orthodoxe, de l’Occident et de l’Eurasie, de l’influence de l’OTAN et de la Russie, de deux visions de l’économie. Ce qui se passe là-bas préfigure de ce qui nous attend ici et Iurie Rosca cristallise aujourd’hui sur ces épaules cet affrontement. Il est aussi francophone et vous pouvez l’écouter ici pour apprendre à la connaitre.

Source: http://lesakerfrancophone.fr

FLUX DE ȘTIRI
Toate știrile
Parteneri