leroy

Appel de Paris au président Dodon sur le „dossier Rosca”

10:30, 20 iunie 2018 | Declarații | 647 vizualizări | Nu există niciun comentariu | Autor:

Lettre ouverte à

Son Excellence,

Monsieur Igor Dodon

Président de la République Chisinau, MD 2073 

154 Stefan cel Mare bd. République de Moldavie

Paris, le 19 juin 2018

Monsieur le Président,

Au cours de l’année passée, vous nous avez fait l’honneur de nous accueillir à deux reprises dans votre capitale pour la tenue des deux colloques que nous avons organisés avec mon ami Iurie Rosca. Le symposium du mois de décembre à Chisinau où vous avez fait une intervention remarquable pour introduire nos travaux, a été repris sur des dizaines de médias européens pour souligner le caractère historique de cette manifestation.

L’importance de ce colloque a été remarquée par des ONG internationales, notamment celles qui visent à faire disparaître l’Europe sous des vagues migratoires, et qui n’ont pas manqué de critiquer ce colloque qu’elles ont perçu comme un réel danger visant à la libération des peuples européens contre les dérives de la mondialisation financière, comme vous l’avez parfaitement souligné dans votre discours.

Aujourd’hui, mon ami Iurie Rosca, homme intègre et honnête s’il en fut, est accusé ignominieusement de trafic d’influence. Vous comme moi, nous connaissons Iurie Rosca et nous savons qu’il est incapable d’une telle bassesse. Nous savons qu’il est tout comme vous, un vrai patriote, profondément attaché à la liberté de la Moldavie — ce dont témoigne tout son passé de dissident, d’homme politique et de journaliste.

C’est pourquoi Monsieur le Président, je me rendrai à Chisinau le mois prochain avec une délégation d’amis français afin de solliciter une audience auprès de vous et en vous demandant de tout mettre en oeuvre pour protéger notre ami de ces manoeuvres de basse politique qui ne visent qu’à un seul but: éliminer un homme qui est écouté dans votre pays et cela afin de tenter d’influencer le résultat des élections législatives de l’automne prochain.

Partout en Europe aujourd’hui, les peuples commencent lentement à se libérer des chaines de la mondialisation financière, il serait paradoxal et vraiment dommageable que la Moldavie soit le seul pays européen qui régresse en soutenant la cause d’une Union européenne à bout de souffle qui montre à travers la crise des migrants qu’elle n’est plus capable d’apporter des réponses aux peuples qui veulent une autre politique. Cette autre politique, Monsieur le Président, c’est vous qui l’incarnez aujourd’hui avec le Président hongrois, le Premier Ministre italien, le Chancelier autrichien et demain encore d’autres, portés par l’immense vague des peuples européens qui ne veulent pas mourir.

lurie Rosca est un de ces grands patriotes qui lutte non seulement pour la Moldavie mais aussi pour tous les peuples du continent eurasiatique afin qu’ils échappent à la spirale mortifère dans laquelle l’Occident est tombé.

Je compte sur votre appui Monsieur le Président pour nous aider dans cette démarche qui honorera votre pays.

Je vous prie d’agréer Monsieur le Président, l’expression de ma très haute consideration.

Emmanuel Leroy

Co-organisateur du Forum de Chisinau